Actualité

Militants chassés de la forêt de Bialowieza

Bialowieza, à la frontière orientale de la Pologne, est l'un des derniers témoins de la forêt primaire. Des militants opposés à sa destruction ont été violemment réprimés.
Pologne

Des gardes forestiers ont expulsé violemment vendredi en Pologne des militants rassemblés dans la forêt protégée de Bialowieza, à la frontière avec la Biélorussie. Ils protestaient contre l'abattage des arbres. L'Unesco a demandé à la Pologne de cesser l'abattage dans cette forêt, qu'elle menace de placer dans le cas contraire sur la liste du patrimoine mondial en péril. La Commission européenne a de son côté saisi la Cour de justice

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion