Actualité

Nicolas Hulot veut fermer «jusqu’à 17» réacteurs nucléaires

Le ministre de la Transition écologique espère ramener à 50% la part de l’atome dans la production d’électricité d’ici 2025.
France

Le ministre français de la Transition écologique, Nicolas Hulot, s’est engagé lundi à fermer des réacteurs nucléaires, «peut-être jusqu’à 17». La loi sur la transition énergétique vise à ramener à 50% la part de l’atome dans la production d’électricité d’ici 2025. «Chacun peut comprendre que pour tenir cet objectif, on va fermer un certain nombre de réacteurs (…) laissez moi planifier les choses, ce sera peut-être jusqu’à 17 réacteurs, il

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion