Suisse

«L’UDC s’attaque à nos propres juges»

Le Conseil fédéral rejette l’initiative pour l’autodétermination qui «affaiblit la Suisse et son économie». Entretien avec Andrea Huber, directrice d'une plateforme d'ONG.
WIKIMEDIA COMMONS/CHERRY X
Droit international

Le Conseil fédéral a eu des mots très durs, mercredi, pour recommander le rejet de l’initiative populaire de l’UDC intitulée «le droit suisse au lieu de juges étrangers», ou «pour l’autodétermination». Dans le message adopté à l’intention du parlement, il explique que ce texte mettrait en péril «la stabilité et la fiabilité» de la Suisse. Selon la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga, cheffe du Département fédéral de justice et police, il

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion