Musique

Da Kali, le trio qui cultive la douceur

Trois grandes figures de la musique malienne, dont le virtuose du balafon Lassana Diabaté, jouent jeudi dans la cour de l’Hôtel de Ville à Genève. Rencontre avec un héritier de la tradition des griots.
Da Kali joue une musique qui remonte au XIIIe siècle YOURI LENQUETTE
Concert

Une fois n’est pas coutume, la musique de chambre qui résonnera jeudi dans la cour de l’Hôtel de Ville sera malienneJe 6 juillet, 20h30, cour de l’Hôtel de Ville. Concert payant, rocade à l’Alhambra en cas de pluie. www.musiquesenete.ch, www.triodakali.com. A l’affiche du cycle «Musiques en été», le Trio Da Kali réunit trois figures de la musique malienne qui tissent un lien avec le grand empire mandingue fondé aux XIIIe siècle

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion