Vaud

SICPA supprimerait 150 postes

Le spécialiste des encres de sécurité, basé à Prilly, procède à une restructuration.
SICPA dit avoir «entamé une restructuration afin de développer sa capacité à répondre aux besoins de marchés souvent nouveaux GOOGLE MAP
Vaud

L’entreprise SICPA s’apprête à supprimer jusqu’à 150 postes à son siège de Prilly. Le Temps dévoile cette information sur son site web. La société qui est spécialiste dans les encres de sécurité (billets de banques, etc.) et les technologies de sécurité (traçabilité des produits) compte 350 postes dans la cité de l’Ouest lausannois. «Je regrette fortement d’apprendre cela par les médias, soupire Yves Defferrard, syndicaliste chez Unia. La dernière fois, nous l’avions aussi

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion