Vaud

Les employés de Thermo Fisher à nouveau en grève

Les travailleurs de l’entreprise de technologie de pointe dénoncent un plan social insuffisant.
L’entreprise spécialisée dans les instruments de mesure de précision a annoncé ce printemps la délocalisation partielle de son site d’Ecublens en République tchèque Sophie Dupont
Ecublens

C’est reparti pour une grève. Mardi, les travailleurs de Thermo Fisher ont à nouveau débrayé, pour dénoncer l’échec des négociations avec leur direction. L’entreprise étatsunienne spécialisée dans les instruments de mesure de précision a annoncé ce printemps la délocalisation partielle de son site d’Ecublens en République tchèque. En avril, les employés avaient mené une première grève de six jours, afin que le syndicat Unia soit intégré à la table des

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion