Actualité

Amnesty veut interdire les produits des colonies

La campagne de l'ONG vise à pousser les entreprises à cesser leurs activités dans les colonies israéliennes en Palestine.
Le mur de séparation vu depuis la Vieille-Ville de Jérusalem. Photo prétexte. W. Robrecht / Wikimedia Commons
Israël

Amnesty International a lancé mardi une campagne pour appeler les Etats à interdire l’entrée sur leurs marchés de biens provenant des colonies israéliennes en Palestine et à empêcher les entreprises domiciliées sur leur territoire d’y mener des activités. L’essentiel avec Reto Rufer, responsable de la région Moyen-Orient pour la section suisse d’Amnesty International. Cela fait plusieurs années que de nombreuses ONG portent cette même revendication. Pourquoi Amnesty a-t-elle décidé d’agir

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion