Actualité

La Cour suprême prend un virage à droite

Trois des nouveaux juges nommés se présentent comme très conservateurs. Une évolution jugée potentiellement lourde de conséquences.
Israël

La Cour suprême israélienne a pris un virage à droite avec la nomination mercredi soir de nouveaux juges considérés comme conservateurs. L’institution doit trancher des questions touchant à la société ou à l’économie mais également au conflit israélo-palestinien. La ministre israélienne de la justice Ayelet Shaked, membre du parti nationaliste religieux Foyer juif, a annoncé l’élection de quatre nouveaux juges voués à remplacer graduellement ceux qui partiront à la retraite

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion