Actualité

Vives réactions après l’adoption de la loi sur les colonies

La loi controversée permettra à l’Etat hébreu de s’approprier des centaines d’hectares de terres palestiniennes.
Israël

La Ligue arabe a accusé mardi Israël de «voler les terres» des Palestiniens, après l’adoption d’une loi controversée qui permettra à l’Etat hébreu de s’approprier de centaines d’hectares de terres en Cisjordanie occupée. Washington a refusé de prendre position. «La loi en question n’est qu’une couverture pour voler les terres et s’approprier les biens des Palestiniens», a dit dans un communiqué le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion