Genève

Un crédit extraordinaire pour éviter la casse?

Les Verts ont déposé une demande de crédit extraordinaire de 7,7 millions de francs pour empêcher la baisse des prestations des transports publics genevois.
Luc Barthassat a annoncé qu’un tram 12 sur deux fera demi-tour aux Augustins aux heures creuses sans desservir Carouge. JPDS
Transports publics genevois

7,7 millions de francs pour pallier le manque à gagner lié au maintien des tarifs des Transports publics genevois (TPG) voté par le peuple, dimanche dernier. Voilà la demande de crédit extraordinaire déposée par les Verts, qui souhaitent la voir traitée en urgence la semaine prochaine au Grand Conseil. Le but est «d’empêcher la baisse des prestations», précisent-ils dans un communiqué. Une façon de mettre l’ensemble des partis devant leurs

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion