Vaud

La surprise «Toto» Morand

Distancés par les principaux prétendants, certains «petits candidats» réalisent néanmoins de bons scores et pourraient peser au second tour.
DR
Elections vaudoises

Le suspense était limité pour les «petits candidats», largement effacés par le duel annoncé pour la 7e place entre Cesla Amarelle et Jacques Nicolet. Leur maintien au non au second tour fera-t-il pencher la balance? Parti de Rien A la surprise générale, Guillaume «Toto» Morand et son Parti de Rien arrive en 9e position, soit à la première place des «petits candidats». Celui qui a vivement critiqué l’absence d’intérêt des

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion