Genève

Retraites: les députés genevois temporisent

La gauche et le MCG voulaient injecter «sur le siège» 800 millions de francs dans la caisse de pension des fonctionnaires genevois. Le projet sera finalement étudié en commission.
Manifestation lors de la grève de la fonction publique JPDS
Prévoyance

Les députés genevois allaient-ils décider, ce lundi, d’injecter 800 millions de francs dans la Caisse de prévoyance de l’Etat (CPEG)? Une courte majorité du Grand Conseil, composée de la gauche et du MCG, souhaitait voter ce projet «sur le siège» (sans étude préalable en commission) afin de soutenir la caisse, en proie à des difficultés financières dues à sa sous-capitalisation. Elle avait convoqué une séance extraordinaire du parlement (notre édition

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion