Vaud

Visiter l’Elysée du bout des doigts

Le musée lausannois produit des photographies en relief destinées aux malvoyants et aux aveugles.
Deux mains ne sont pas de trop pour découvrir les images tactiles inspirées des photographies de l’Elysée. VINCENT MURITH
Accessibilité

Les dix doigts parcourent la surface, sans bien savoir quoi chercher. Une ligne fine délimite le cadre de l’image, c’est à peu près clair. Mais ensuite? Que représentent donc ces pleins et ces vides? Ces espaces que l’on suit maladroitement, ces courbes que l’on caresse sans savoir où elles nous mènent? «Sans le texte, on serait perdu.» Charles-André Roh est aveugle depuis quelques années. Tout haut, le président de la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion