Actualité

La mafia de Kim Jong-Un

Hacking, fraudes, drogue, armes: le leader nord-coréen finance son empire avec des activités illicites.
Fraude à l’assurance FLICKR/CC/ZENNIE ABRAHAM
Corée du Nord

Près de 81 millions de dollars. C’est la somme qui s’est volatilisée d’un compte de la Banque centrale du Bangladesh géré à New York par la Réserve fédérale américaine (Fed), l’an dernier. Les auteurs de ce hold-up en ligne? Les procureurs fédéraux américains ont accusé fin mars la Corée du Nord, qui ferait de plus en plus souvent la démonstration de ses compétences en matière de cyberattaques pour siphonner de l’argent.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion