Genève

La résistance à l’agression publicitaire s’organise

Une initiative populaire visant à supprimer la plupart des panneaux publicitaires en Ville de Genève devrait être lancée en mai. Interview de Lucas Luisoni, l’un des initiants.
La trêve publicitaire du début d’année avait permis aux citoyens de se réapproprier les espaces publicitaires. JPDS
Espace public

Rappelez-vous les panneaux blancs qui, en début d’année, ont recouvert le territoire de la Ville de Genève. Quelque 3000 affiches vierges au format Mondial ont rapidement trouvé leur public. Non pas l’habituel, celui des consommateurs captifs, mais un public citoyen qui a su prendre d’assaut cet espace d’expression temporaire. Une trêve de quelques semaines avant que le nouveau concessionnaire, Neo Advertising SA, choisi par les autorités municipales en lieu et place

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion