Genève

Pour une ville libérée de la pub

Genève

Quelques jours de vacance, et déjà réquisitionnés par la créativité populaire! Depuis le début de l’année, Genève fleurit de dessins, slogans, messages et réflexions toutes personnelles aux quatre coins de ses rues. Laissés en friche pour cause de transition commerciale, quelque 3000 panneaux d’affichage, d’habitude monopolisés par la publicité, ont été laissés blancs, suscitant la créativité spontanée d’une population avide de se réapproprier son environnement immédiat. Impossible de voir dans cet

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion