Genève

L’Etat veut mettre fin aux plages payantes

Certaines communes font payer aux personnes extérieures l’accès à leurs plages, voire les réservent à leurs habitants. Un projet de loi souhaite y mettre un terme.
L’Etat veut mettre fin aux plages payantes
Depuis 2019, l'accès à la plage de la Savonnière est payant pour les personnes qui n'habitent pas Collonge-Bellerive. JPDS
Espace public

C’était peut-être la «privatisation» de trop. Souvenez-vous, à l’aube de l’été caniculaire de 2019, la commune de Collonge-Bellerive annonçait rendre payant l’accès à la magnifique plage de la Savonnière et carrément réserver la non moins sublime plage de la Nymphe à ses résidents. La nouvelle avait suscité un tollé et de nombreuses voix s’étaient élevées pour dénoncer une discrimination injustifiée entre les habitants du canton. Visiblement, Antonio Hodgers, conseiller d’Etat

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion