Scène

Macbeth, au fil de l’amour

L’univers sensible de Guillaume Béguin se déploie en finesse dans Où en est la nuit?, adaptation de l’œuvre shakespearienne, à voir au TPR et à la Comédie après Vidy.
«Où en est la nuit» STEEVE IUNCKER
Théâtre

Il y a une sorte de beauté à l’état pur dans cette tragédie barbare qu’est Macbeth, adaptée par Guillaume Béguin sur le grand plateau de Vidy la semaine passée (dans le cadre du Programme Commun), et à voir ce soir au TPR de La Chaux-de-Fonds avant la Comédie de Genève. Car Où en est la nuit? fait avant tout parler l’amour et la poésie de Shakespeare dans cette œuvre en

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion