Actualité

Garde à vue prolongée après l’attaque à Orly

Le frère et le cousin du Français qui a agressé une militaire samedi, avant d’être abattu, sont toujours en garde à vue.
France

Le frère et le cousin du Français qui a agressé samedi matin à l’aéroport d’Orly, près de Paris, une militaire en patrouille avant d’être abattu, étaient toujours en garde à vue dimanche, a indiqué une source judiciaire. Son père a en revanche été relâché. Le père et le frère de l’assaillant s’étaient présentés d’eux-mêmes au commissariat samedi en fin de matinée, quelques heures après les faits. Selon leurs déclarations, l’agresseur,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion