Actualité

Explosion d’un colis piégé au FMI à Paris

Une employée du Fonds monétaire international a été grièvement blessée. François Hollande dénonce «un attentat».
France

Une assistante de direction a été grièvement blessée jeudi lors de l’ouverture d’un courrier qui a explosé au siège parisien du Fonds monétaire international (FMI). Selon François Hollande, il s’agit d’«un attentat», qui montre que «nous sommes toujours visés». Selon les premiers éléments de l’enquête, un pétard pourrait être à l’origine de l’explosion, survenue en fin de matinée dans le bâtiment situé au coeur de la capitale française, ont indiqué

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion