Cinéma

Apostasie Now

Relatant la christianisation ratée du Japon, Martin Scorsese articule une stimulante réflexion théologique avec «Silence».
Sinistre crucifixion parodique infligée aux chrétiens japonais. ELITE FILM
Cinéma

Après les débauches indécentes du Loup de Wall Street (2013), Martin Scorsese change radicalement de registre avec Silence, tiré du roman éponyme de Shusaku Endo. Autant en termes de sujet (l’évangélisation manquée du Japon) que de mise en scène (d’une sobriété toute nippone) et de bande-son (raccord avec le titre). Ce film relève de sa veine spirituelle, celle de La Dernière Tentation du Christ et Kundun. On peut bien sûr

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion