Cinéma

Sérieusement loufoque

Précédé par sa réputation cannoise, Toni Erdmann arrive sur nos écrans. L’Allemande Maren Ade livre une irrésistible comédie tendre et burlesque.
Avec sa perruque et ses fausses dents FILMCOOPI
Cinéma

Inès est une consultante allemande expatriée en Roumanie. Ses retrouvailles avec un père fantasque qui s’incruste font de Toni Erdmann un film d’une intensité et d’une drôlerie inattendues. Rencontre avec sa réalisatrice Maren Ade, sensation du dernier Festival de Cannes. Votre film est tellement imprévisible! Le scénario a-t-il beaucoup évolué?   Maren Ade: J’y ai travaillé très longtemps. Je suis partie de l’idée d’un père farceur qui aime se transformer

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion