Musique

Ludwig van Beethoven, crier au génie

La Philharmonie de Paris propose, jusqu'au 22 janvier, une exposition qui décrypte le «mythe» Beethoven.
Margaret Bourke-White (1904-1971) La Chambre natale de Beethoven New York Collection Michael Mattis et Judith Hochberger
Exposition

A pas confondre: l’homme et sa légende, l’œuvre et son écho. Ainsi, ne pas s’attendre à ce que l’exposition présentée dans les nouveaux locaux de la Philharmonie de Paris jusqu’à fin janvier constitue une sorte d’introduction au grand compositeur et à son art. Le titre a valeur de programme: c’est bien «Ludwig van. Le Mythe Beethoven» que l’on est invité à explorer. C’est-à-dire l’incroyable profusion artistique, iconographique voire fétichiste née

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion