Suisse

Quand Facebook aide à arrêter de fumer

Un participant sur trois ne fume plus ou fume moins après avoir misé sur Facebook pour dire adieu à la clope. Le programme s’adressait aux Romands et a duré six mois.
Addictions

Sur les 7008 inscrits au programme «J’arrête de fumer» sur Facebook, lancé le 20 mars dernier, 37,6% d’entre eux ont arrêté leur consommation de tabac ou l’ont diminuée, a indiqué mardi un groupe d’experts, chargé d’évaluer cette méthode par le Fonds de prévention du tabagisme. Ainsi, 946 candidats (13,5%) ont complètement arrêté de fumer depuis six mois. D’autres ont eu moins de chance: 1314 (19,6%) des participants essaient toujours d’arrêter,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion