Livres

Bonheur à venise

En résidence dans la cité des doges, Matthias Zschokke envoie à ses proches des mails quotidiens: une correspondance en forme de mosaïque enchantée  
Trois saisons à Venise est le kaléidoscope scintillant d’une ville qui ne cesse de ravir et de surprendre le narrateur. DR DR
Roman

«Je crois que je vais rester et être heureux», écrit Matthias Zschokke à son ami après quatre jours à Venise. A l’invitation d’une fondation suisse, l’écrivain bernois et sa compagne séjourneront dans un appartement au cœur de la ville de début juin à fin décembre 2012: trois saisons enchantées lors desquelles ce pessimiste inquiet mettra sans peine en application son bienheureux programme. Car la cité des doges est une merveille

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion