Suisse

Axpo se scinde pour rebondir

Avec une perte de plus d’un milliard, Axpo mise sur la croissance et dépolitise sa gouvernance.
Pénalisé par la chute des prix sur le marché de l’énergie WIKIMEDIA COMMONS/ADRIAN MICHAEL
Electricité

Le revers est cinglant pour Axpo. C’est sur un trou de 1,25 milliard de francs que le fournisseur d’électricité zurichois boucle ses comptes pour l’exercice écoulé, clos fin septembre. La rengaine est connue, le coupable c’est le marché. «La libéralisation en 2009 a mis en lumière un excès de courant, faisant chuter les prix à un niveau trop bas pour couvrir les coûts de fonctionnement des installations», explique Franco Romerio, économiste

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion