Genève

La Ville de Genève lance un appel pour Alep

Devant l'urgence humanitaire, le conseiller administratif Rémy Pagani lance un appel pour l’arrêt des bombardements sur la ville et la création d’un couloir sécurisé.
L’armée syrienne a depuis quelques jours repris Alep DR
Syrie

«La Ville n’a pas pour habitude de se positionner sur ce type de conflit», commence Rémy Pagani, conseiller administratif de la Ville de Genève. «Mais l’urgence et l’ampleur des crimes contre l’humanité qui se déroulent à Alep, nous poussent à réagir», a-t-il affirmé hier lors d’une conférence de presse. «Nous demandons l’arrêt des bombardements sur la ville et la création d’un couloir sécurisé, afin d’assurer l’évacuation des civils et des

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion