Genève

Une mise en œuvre clémente pour les étrangers résidants

Olivier Jornot a détaillé hier la politique genevoise en matière d’expulsion des délinquants.
Genève, le 30.01.2008.Palais de justice à Genève..© Le Courrier / J.-P. Di Silvestro JPDS
Criminels étrangers

Depuis le 1er octobre dernier, les cantons suisses sont tenus de mettre en œuvre l’initiative de l’UDC sur le «renvoi des criminels étrangers», adoptée en 2010 par le peuple suisse. La loi d’application liste des crimes sujets à expulsion, mais laisse une certaine marge de manœuvre aux procureurs cantonaux. Le chef du Ministère public genevois, Olivier Jornot, a détaillé jeudi devant la presse la nouvelle politique genevoise en la matière.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion