Solidarité

L’ONU, bien commun en péril

Le titre est trompeur. Dans «Chemins d’espérance», Jean Ziegler tire la sonnette d’alarme: l’ONU est au bord de l’abîme et, avec elle, le rêve d’un monde fondé sur les droits humains.
Jean Ziegler (photo archive): «La Charte onusienne de 1945 et la Déclaration des droits humains de 1948 contiennent les principes d’organisation humaine qui sont les seuls assurant une civilisation sur terre. Ces textes fondent les droits sociaux et politiques de chaque être humain JPDS
Interview

C’est une déclaration d’amour. A la façon de Jean Ziegler, pleine d’emphase mais sincère. Lucide également. Ces Nations Unies au sein desquelles le sociologue genevois, ancien conseiller national et ex-ennemi No 1 des banques suisses, bataille depuis quinze ans, il en loue l’universalité, la charte – sa constitution démocratique –, la Déclaration universelle des droits humains – sa boussole. Dans son dernier ouvrage Chemins d’espérance1Chemins d’espérance. Ces combats gagnés, parfois

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion