Livres

Aspirations intimes à l’épreuve du réel

Une vue du centre de Ljubljana PIXABAY CCO PUBLIC DOMAIN
Livres

«Le jeune violoniste ne pouvait pas savoir que c’était bel et bien son destin qui descendait d’un pas un peu incertain l’escalier de la station Schottentor», dit l’entame de Six mois dans la vie de Ciril, dernier roman traduit en français du grand écrivain slovène Drago Jancar. Etonné par la somme inhabituelle que lui laisse l’homme rougeaud à la démarche vacillante, le musicien lâche un «boglonaj!» Ce petit mot va

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion