Suisse

Fabrice A. face aux juges

Le procès de l’assassin de la sociothérapeute Adeline commence ce lundi à Genève.
Le procès JPDS
Procès

Pour beaucoup, Fabrice A. est un monstre. L’incarnation de la cruauté et de l’horreur. Le Franco-suisse de 42 ans l’a avoué: il a sauvagement tué Adeline en septembre 2013 dans une forêt près de Bellevue (GE). Physiquement, la sociothérapeute lui rappelait l’amour de sa vie, en qui il voyait «la gentillesse incarnée» – selon des termes rapportés par la Tribune de Genève. Ce qui ne l’a pas empêché de préparer minutieusement

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion