Lecteurs

Retraité-e-s avec enfants: des familles à prendre en considération

Dans une lettre ouverte à Thomas de Courten, Sylvain de Pury s’interroge sur la suppression de la rente pour enfants attribuée aux rentiers AVS concernés, proposée par ledit conseiller national (UDC/BL) dans le cadre de la réforme de l’AVS. Sylvain De Pury, Genève
Rentes

Monsieur le Conseiller national, J’ai lu dans le quotidien Le Courrier du lundi 22 août 2016 que vous avez expliqué votre proposition de supprimer la rente pour enfants – attribuée aux rentiers AVS ayant des enfants mineurs ou en formation jusqu’à 25 ans – en affirmant que cette rente «ne correspond pas à un besoin». Interpelé, parce que cette affirmation est le contraire de la réalité que je vis avec ma famille de trois

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion