Actualité

Le prix Rafto à l’Irakienne Yanar Mohammed

Une distinction norvégienne récompense la chercheuse et journaliste irakienne «pour son travail en faveur des femmes et des minorités dans l'Irak en guerre».
Violences sexuelles

Le prix Rafto des droits de l'Homme, distinction norvégienne, a été attribué jeudi à l'Irakienne Yanar Mohammed. Elle a été récompensée «pour son travail en faveur des femmes et des minorités dans l'Irak en guerre», a annoncé la fondation qui décerne la récompense. Chercheuse, journaliste et féministe militant pour les principes démocratiques et les droits de l'Homme, Yanar Mohammed, 55 ans, est cofondatrice et présidente de l'Organisation pour la liberté

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion