Genève

Vers un oui au principe d’un contreprojet

En commission, les élus ont dit craindre que l’initiative pour des Fêtes sur sept jours gagne en votation.
Les initiants souhaitent des Fêtes de Genève plus courtes et plus conviviales (photo archive). WIKIMEDIA COMMONS/ CLEMENT BUCCO-LECHAT
Fêtes de Genève

A l’unanimité moins une abstention d’un élu d’Ensemble à gauche (EàG), la commission de la sécurité et du domaine public a plébiscité le principe d’un contre-projet à l’initiative «pour des Fêtes de Genève plus courtes et plus conviviales», qui veut les limiter à sept jours, déménager l’essentiel des manèges sur la plaine de Plainpalais et qu’un comité d’individus non élus valide leur concept. Le vote doit avoir lieu ce mardi

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion