Neuchâtel

Éligibilité des étrangers : qu’en pensent les premiers concernés ?

Ils sont naturalisés ou étrangers, engagés pour la collectivité, et se prononcent sur l’argument choc des opposants.
L'humoriste Christian Mukuna a construit sa jeune carrière en évoquant sa double identité suisse et congolaise. LDD
Votation

Dimanche, les Neuchâtelois se rendront aux urnes pour décider d’accorder ou non le droit d’éligibilité aux étrangers titulaires d’un permis C depuis au moins cinq ans. Une votation que le pays suivra avec anxiété – Neuchâtel deviendrait le premier canton à accorder ce droit –, mais qui n’enflamme pas le canton. La campagne a été courtoise et les fronts semblent bien établis, seuls l’UDC et le PLR y étant défavorables.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion