Économie

Ce carburant sale que la Suisse vend

Des sociétés suisses vendent en Afrique de l’essence contenant trop de soufre.
«De nombreux pays d’Afrique de l’Ouest PIXABAY/CC
Pétrole

De l’essence de mauvaise qualité est sciemment produite pour être vendue en Afrique. Cette essence, coupée avec d’autre produits pétroliers semi-finis, contient trop de soufre ainsi que d’autres substances nocives. Et cette essence est notamment produite par des sociétés suisses, dénonce Public Eye, anciennement Déclaration de Berne. Dans un rapport publié hier, intitulé Dirty Diesel, l’organisation non ­gouvernementale (ONG) met en lumière comment ces négociants suisses profitent des faibles standards

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion