Genève

La Croix-Rouge, un «employeur irresponsable»

Les syndicats dénoncent l’interdiction formulée par la Croix-Rouge genevoise à ses employés de travailler pour un concurrent.
Valérie Buchs du SIT (à gauche) et Giulia Willig du syndicat Unia. Jean-Patrick Di Silvestro
Interprètes communautaires

«La situation est grave pour les cent vingt interprètes communautaires de la Croix-Rouge genevoise (CRG)», déclare Valérie Buchs, secrétaire syndicale au SIT, à l’occasion d’une conférence de presse tenue mercredi conjointement avec Unia. «L’employeur est irresponsable», ajoute-t-elle. Depuis le 1er avril, les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) testent le concurrent Connexxion dans le cadre d’un appel d’offre pour l’interprétariat communautaire. Ce choix a fait perdre à la CRG toutes ses

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion