Musique

Cinquante pianos sens dessus dessous

Au Théâtre du Galpon, à Genève, la 2e édition du festival Cataclysme Piano orchestre une grande collision sonore et visuelle. Avec une performance pour 30 pianos en point d'orgue.
Janju Bonzon et Géraldine Schenkel JPDS
Musique

[gal:141721] Photos Jean-Patrick Di Silvestro Il y a quatre ans, des dizaines de pianos s’éclataient au Galpon, l’un traîné sur plus d’un kilomètre jusqu’aux portes du théâtre, d’autres empilés en pyramide, et 30 autres réquisitionnés pour une ­mémorable performance orchestrée par Jacques Demierre. Cataclysme Piano ­appelait une réplique. Vendredi et samedi, au Galpon toujours, les ambitions du festival ont été revues à la hausse: pas moins de 50 pianos, certains sauvés de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion