L’UE réclame «un arrêt immédiat» des combats à Alep

Les 28 pays de l'UE ont réclamé jeudi «un arrêt immédiat» des combats à Alep, au nord de la Syrie. Cela afin de permettre l’intervention des secours et les opérations humanitaires, selon un communiqué de Federica Mogherini, cheffe de la diplomatie de l'UE.
Syrie

Il s’agit de «permettre les évacuations médicales, la livraison de l’aide humanitaire et la réparation des infrastructures essentielles (de fourniture) d’eau et d’électricité», souligne dans ce communiqué Mme Mogherini. Celle-ci précise s’exprimer au nom de «l’Union européenne et de ses Etats membres». Alep est le théâtre depuis plus de deux semaines d’une bataille cruciale entre les troupes du régime de Bachar al-Assad et les forces rebelles. Jeudi, d’après une ONG,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion