Actualité

Présidentielle américaine: Un conseiller de Trump dans la tourmente

Le stratège Paul Manafort est accusé d'avoir touché plusieurs millions de dollars en liquide, en provenance de l'ancien président ukrainien Victor Ianoukovitch.
États-Unis

Le directeur de campagne de Donald Trump, l’influent Paul Manafort, aurait été le bénéficiaire de versements illégaux de millions de dollars en liquide, a affirmé lundi le New York Times. Il aurait reçu ces sommes de l’ancien président ukrainien Victor Ianoukovitch. Artem Sytnyk, qui dirige la nouvelle agence anti-corruption de l’Ukraine, a confirmé lundi la présence du nom de Paul Manafort sur la «liste noire» du parti de l’ancien président

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion