Lecteurs

Droit des réfugiés

Dominique Frommel rappelle que l’expulsion d’une femme enceinte est illégale selon la Déclaration des droits de l’Homme.
Renvois

Une Syrienne, Mme Alghouch, chassée de son pays par la guerre, présentant une grossesse à risque et ne devant pas se déplacer pour des raisons médicales, risquait, à la veille de son accouchement, d’être expulsée de Suisse au nom des accords de Dublin. La Déclaration universelle des droits de l’homme (1948), qui stipule que la maternité a droit à une assistance spéciale (art. 25) et que ce droit s’applique sans

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion