Genève

Mauro Poggia reconsidère la fermeture de Frank-Thomas

Presque tous les résidents du foyer ont accepté leur relogement à Appia. Le magistrat répète qu’il est nécessaire, mais il va encore s’en assurer
Des habitants de Frank-Thomas et leurs sympathisants ont manifesté jeudi à Genève contre le relogement. SJI
Asile

Les habitants du foyer Frank-Thomas aux Eaux-Vives rencontreront le conseiller d’Etat Mauro Poggia ce mercredi. Ils seront accompagnés de la Coordination asile.ge. Ils redemanderont au conseiller d’Etat une prolongation du bail du foyer a minima jusqu’au 31 décembre et la mise en place, durant ces six mois, d’un groupe de travail qui rechercherait «des solutions individuelles de relogement dignes». Confirmant le rendez-vous, Mauro Poggia maintient que la parcelle doit être libérée,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion