Suisse

Les courriers A et B ne prendront pas l’ascenseur en 2017

La Poste

Les lettres en courrier A et B ne deviendront pas plus chères. L’accord trouvé en janvier 2014 entre La Poste et le surveillant des prix est prolongé jusqu’à fin 2017. Les particuliers bénéficieront même de nouvelles baisses de tarif.   Une série d’allégements tarifaires d’un volume de 10 à 12 millions de francs en faveur de la clientèle des services postaux a été conclue, indique mardi le surveillant des prix

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion