Genève

La «Chaise cassée» a fait peau neuve

L'œuvre de Daniel Berset qui trône depuis 1997 sur la Place des Nations a été rénové. Le symbole est devenu indissociable de la Genève internationale.
WmcRahulSaini / Wikimedia
Genève internationale

Prévue pour rester trois mois à l'origine, la «Chaise cassée» est devenue un symbole de Genève. Rénové, ce monument de lutte pour les victimes civiles dans les conflits a été à nouveau dévoilé jeudi sur la Place des Nations. Pour l'occasion, de nombreuses personnalités avaient fait le déplacement. «La Chaise est durable parce qu'elle s'est imposée», a expliqué le président du gouvernement genevois François Longchamp. Mais elle reste provisoire «parce

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion