Actualité

Dix-neuf ans de prison requis contre le beau-frère du roi d’Espagne

Justice

Un procureur a requis vendredi 19 ans et demi de prison contre le beau-frère du roi d'Espagne, Iñaki Urdangarin, jugé pour des détournements de fonds publics. Il n'a demandé aucune condamnation contre l'infante Cristina, accusée de complicité de fraude fiscale.   Le mari de la princesse et son ancien associé, Diego Torres, sont accusés d'avoir détourné six millions d'euros de fonds publics attribués à l'institut Noos entre 2004 et 2007

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion