Solidarité

La Chine revoit son inclusion au monde

Plan de relance, projet géopolitique et d’intégration économique eurasienne, la «Nouvelle route de la soie» est parée de toutes les vertus à Pékin.
DR
Économie

La formule était apparue en 2013, dans un discours prononcé au Kazakhstan par le président chinois, Xi Jinping. Trois ans plus tard, la «Nouvelle route de la soie», annoncée cette année-là par le numéro 1 chinois, à l’occasion de sa première grande tournée régionale en Asie centrale, est littéralement partout.   A la «une» des journaux officiels, sur les lèvres des patrons des sociétés d’Etat, dans la bouche de tous

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion