Suisse

Prouver la fécondité de l’idée

«Le revenu de base inconditionnel ne nie pas la valeur du travail: au contraire.» Jean François Billeter répond aux objections concernant le RBI. Il juge toutefois risquée l’initiative soumise au peuple le 5 juin, estimant qu’il aurait été préférable de faire fructifier l’idée au moyen d’expériences locales.
RBI

Les premières objections qui sont faites à l’idée du revenu de base inconditionnel sont 1) qu’il nie la valeur du travail, 2) qu’il est utopique. Ce sont les objections que font ceux qui sont hostiles à ce projet et ceux qui ne le comprennent pas. Dans leur esprit, ces arguments suffisent à clore le débat. Il faut donc les réfuter pour que le débat puisse avoir lieu. Mais les réfuter

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion