Genève

L’exécutif genevois veut 50 millions pour moderniser ses carrefours

L’enveloppe servirait à remplacer les feux de signalisation vétustes et à la création d’une «tour de contrôle» chargée de réguler le trafic.
Pro Vélo mécontent
Vélos en ville..© Jean-Patrick Di Silvestro / Le Courrier JPDS
Mobilité

Sur les 454 carrefours genevois régulés par des feux de signalisation, 173 sont équipés de matériels installés il y a plus de quarante ans. Une vétusté qui ne permet pas aux autorités du canton de pouvoir agir efficacement pour réguler la circulation, que ce soit en créant des «ondes vertes» pour les voitures ou en priorisant les transports publics. Fort de ce constat, Luc Barthassat, conseiller d’Etat chargé des transports,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion