Suisse

Le bio continue de gagner du terrain

Tous les groupes de produits, sauf le fromage et la boulangerie, ont gagné des parts de marché. Le changement de mentalité est particulièrement patent en Suisse romande.
Agriculture suisse

En 2015, 6031 producteurs travaillaient selon le cahier des charges de Bio Suisse, contre 5979 un an plus tôt. La surface agricole cultivée selon le label a augmenté de 4000 hectares pour atteindre 137 000 hectares. Cela représente 12,8% de l’ensemble des terres agricoles suisses, a indiqué jeudi Bio Suisse. Lors de la conférence de presse annuelle, le président de Bio Suisse, Urs Brändli, s'est réjoui du succès croissant du

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion