Genève

«Les retraités ne devraient pas pointer au chômage»

Des employés souhaitant travailler au-delà de l’âge de la retraite, faute d’une rente suffisante, n’ont pas obtenu de dérogation.
Pour le MCG Daniel Sormanni Jean-Patrick Di Silvestro
Ville de Genève

Obligés de partir à la retraite à 62 ans, quatorze employés de la Ville de Genève (depuis 2012) se sont vus refuser une dérogation pour repousser leur départ. En attendant de toucher, à 64 ans, leur plan de retraite puis leur AVS (64 ans pour les femmes, 65 pour les hommes), ces employés ont expliqué au Conseil administratif qu’ils ne bénéficieraient pas d’une rente suffisante. Mais le Conseil administratif a

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion